Genesio Blog

Technologies web & mobiles

Retour d'expérience sur la Chromecast de Google

La chromecast est une clé HDMI basée sur la technologie GoogleCast, elle permet de transformer tout écran disposant d'un port HDMI en écran connecté (aussi bien une télévision, qu'un écran d'ordinateur). Pour plus d'informations, consultez le site dédié à la chromecast.
Un produit ingénieux et peu coûteux qui nous a séduit en tant que développeur et permettait d'envisager de nouvelles opportunités.


Notre première application chromecast

On a donc travaillé sur une première application. Un petit jeu de plateau avec un lancé de dés pour unique interaction. La connexion avec la clé depuis des appareils iOS ou Android est assez simple. La technologie web utilisée pour l'application chromecast est connue de tous les développeurs web (HTML5, CSS et Javascript). On n'a pas vraiment rencontré de difficultés sur le plan technique, du moins sur les interactions mobile > TV.

Pour rendre notre jeu vivant, on a commencé à intégrer des animations et des effets d'ombres sur les personnages. C'est là que s'est situé la limite de la chromecast. Cette petite clé n'est pas très puissante et ne supporte pas bien les animations javascript qui ont tendance à saccader. Premier échec, réduire les animations à leur plus simple expression et retirer tous les effets d'ombres et de flous. Notre jeu devient beaucoup moins vivant.

Ces différents problèmes n'empêchent pas notre application d'être jouable, mais nous avons rencontré un autre problème. Nous avons réussi à jouer jusqu'à 4 téléphones simultanément mais les connexions n'étaient pas très stables (connexion wifi interne dédiée à notre chromecast). Au-delà de 4 c'était totalement injouable, les téléphones se déconnectaient trop fréquemment.

Ce projet n'a finalement pas abouti, en raison de la chromecast mais aussi parce que finalement le jeu n'était pas aussi intéressant que nous le pensions. Nous avons néanmoins beaucoup appris sur cette petite clé et nous avons pu nous lancer sur un deuxième projet tout en prenant en compte ces limites désormais connues.


Notre première application publique

Ne voulant pas rester sur un échec et sachant que cette technologie a du potentiel, nous avons entamé un deuxième projet. Cette fois, il est question d'afficher un diaporama sur sa TV. On a mis de côté les animations et notre diaporama passe d'une image à une autre sans effet. La clé gère très bien le tout.

Le problème rencontré - il y en a toujours lorsque l'on se penche sur des technos récentes - a été du côté de la transmission des images. On ne peut pas envoyer simplement une image à la chromecast. Il a donc fallu trouver une solution d'hébergement de l'image pour que la chromecast puisse accéder à celles-ci par le biais d'une url. Une fois ceci résolu, on a pu terminer notre application sans rencontrer de soucis de ce côté.

Notre application est aujourd'hui disponible pour iOS et Android sous le nom de SlideCompanion. Elle vous permet de gérer vos diaporamas privés et professionnels.


De par notre expérience, on peut conclure que la chromecast est dédiée pour le moment à une utilisation multimédia. Il faudra surement attendre une deuxième version de la clé HDMI de Google pour faire sauter les limites que l'on a rencontrées sur les animations et le nombre d'appareils connectés.
Pour nous, il y a un vrai potentiel dans cette technologie en ce qui concerne les applications ludiques. Le GoogleCast commence aussi à être intégré dans des box adsl, comme l'a fait Free il y a peu. On devrait donc rapidement voir évoluer le marché des smart TV en ce sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

@